Un entrepreneur utilise SOLIDWORKS et le crowdsourcing de la conception au lancement de son produit

En 2011, l’une de mes passions de jeunesse est remontée à la surface lorsque j’ai décidé d’acheter une nouvelle montre. Vingt ans auparavant, je me contentais de montres banales, mais à présent je suis à la recherche de montres plus sophistiquées. Très vite, je me suis retrouvé plongé dans d’innombrables blogs et forums spécialisés, autant de sources d’informations qui n’existaient pas ou à peine 20 ans plus tôt. Pendant quatre ans, je ne me suis pas contenté d’une seule montre : j’ai acheté, vendu et échangé une quarantaine de montres de toutes sortes.

Au fur et à mesure de mon exploration de l’univers de l’horlogerie, j’ai commencé à dessiner des montres que j’aimerais porter, sans pour autant franchir le pas de la conception. Début 2013, je suis tombé par hasard sur une vidéo expliquant comment Franck Muller utilisait SOLIDWORKS pour créer ses montres… et c’est là que le déclic s’est produit. Je connaissais déjà SOLIDWORKS, car ma société l’utilisait pour concevoir de l’équipement électrique. La graine était plantée, mais que pouvais-je réellement espérer ? Non seulement je n’étais pas ingénieur de formation, mais j’ignorais tout de la CAO.

nereus-v-screenshot.jpg

Vers la fin de l’année 2013, j’ai commencé à travailler pour la société TriMech, un revendeur local de SOLIDWORKS sur la côte est des États-Unis. Au cours des 18 mois suivants, j’ai croisé la route d’entreprises très diverses qui utilisaient toutes SOLIDWORKS pour concevoir et fabriquer des produits incroyables. Au fil du temps, je me suis habitué à l’idée d’utiliser moi-même SOLIDWORKS. Au printemps 2015, SOLIDWORKS offrait un accès gratuit à une vidéo de formation sur le portail MySolidWorks et un coupon pour passer l’examen de certification partenaire SOLIDWORKS (CSWA). Sautant sur l’occasion, j’ai acheté SOLIDWORKS Professional, suivi la formation et décroché mon examen.

Pendant 10 mois, j’ai travaillé d’arrache-pied à la conception de ma première montre. J’ai commencé par démonter des dizaines de montres afin de mieux comprendre les principes fondamentaux de leur fabrication. J’ai modélisé ma première montre sur la base de mes propres spécifications techniques et de mon amour des monstres anciennes. Tout au long du processus, j’ai publié des centaines de rendus créés sous Photoview 360 sur Facebook, sur Instagram et sur plusieurs forums. De nombreux passionnés m’ont offert de précieux conseils et un processus collaboratif s’est alors enclenché entre le vendeur et les acheteurs potentiels, une véritable « conception participative ». J’ai réalisé une impression 3D de plusieurs versions de ma montre afin de vérifier que tout était parfait. J’ai ensuite contacté et évalué des fournisseurs et commandé mes premiers prototypes. Enfin, les tests ont permis de valider toutes les exigences techniques, en particulier l’étanchéité à 500 m de profondeur. Ce qui nous mène au moment présent.

black_shark_ss_side_white_background.jpg

Mon acte de foi entrepris en 2015 est aujourd’hui récompensé par le lancement de la toute première montre de Mavrik Watch Company, la Nereus V. Cette montre de plongée au style intemporel incorpore des matériaux modernes comme le titane, le bronze CuSn8 et le saphir. Nous sommes heureux de vous annoncer que la campagne Kickstater de la Nereus V a officiellement commencé mardi dernier. Venez vite découvrir notre montre ! Regardez la vidéo sur la Nereus V sur la page de campagne Kickstarter.

watch_blog1.jpg

Après avoir créé la Mavrik Watch Company, mon choix s’est porté sur le slogan « Be Yourself. Be a Mavrik. » Le mot Mavrik est issu de « maverick », terme anglais qui désigne une personne à l’esprit indépendant et le plus souvent anticonformiste. Le monde est pour nous un principe autodéfinissant : peu importe qui vous êtes et ce que vous faites, essayez toujours d’être la meilleure version possible de vous-même. Si vous avez un rêve un peu fou, comme créer une montre par exemple, je ne peux que vous encourager à faire le grand saut dans l’inconnu à l’aide d’outils aussi puissants que ceux de SOLIDWORKS. Et n’oubliez jamais : « Be a Mavrik! »

imanerimi

imanerimi

Eurowest PS Channel Marketing Specialist at Dassault Systèmes SOLIDWORKS Corp.
imanerimi
imanerimi