Comparaison des workflows basés sur des mises en plan et modèles chez Aker Solutions

Basée en Norvège, la société Aker Solutions est un fournisseur mondial de produits, de systèmes et de services pour l’industrie du pétrole et du gaz. Ses solutions énergétiques durables et sécurisées sont destinées aux générations futures. Riche de 175 ans d’expérience, la société emploie aujourd’hui 14 000 personnes dans 20 pays et sur 46 sites différents.

Shigeo Kimura est ingénieur principal en conception chez Aker Solutions. Il dirige depuis plusieurs années une équipe d’ingénieurs responsable de la mise en œuvre de la définition basée sur des modèles (MBD). Shigeo se concentre principalement sur les annotations 3D et les avantages potentiels, en particulier au niveau des procédés de fabrication.

Dans cet article, Shigeo partage ses observations relatives à la mise en œuvre de MBD par Aker Solutions. Il détaille notamment la manière dont la société a expérimenté les annotations 3D et identifié les différences entre les workflows basés sur les mises en plan et basés sur les modèles afin de réduire la durée globale des projets chez Aker Solutions.

MBD chez Aker Solutions

En matière de fabrication, nous sommes toujours en quête de nouvelles technologies pour mieux servir nos clients. Ainsi, nous utilisons aujourd’hui des procédés de fabrication sans papier afin d’optimiser l’efficacité de nos opérations. Tous nos ateliers de fabrication sont équipés d’ordinateurs personnels pour assurer une prise en charge totale du flux des informations numériques.

 

Le développement récent de la définition basée sur des modèles (MBD) a retenu notre attention. Aujourd’hui, les procédés centrés sur les mises en plan 2D comptent parmi les plus chronophages. Afin de réduire la durée globale de nos projets, nous avons expérimenté les annotations 3D et identifié les différences entre les workflows basés sur les mises en plan et basés sur les modèles.


En dépit d’atouts considérables, la mise en œuvre de MBD doit suivre plusieurs étapes. Elle ne peut pas se faire du jour au lendemain, la transition doit être progressive. La nouvelle fonctionnalité de SOLIDWORKS MBD 2018 permettant de réutiliser les vues MBD dans les mises en plan devrait grandement faciliter cette transition. Grâce à cette fonctionnalité, nous allons pouvoir abandonner l’habillage 2D pour nous concentrer sur les vues et les annotations 3D. Nous pourrons par ailleurs réutiliser en 2D le contenu 3D lorsque des mises en plan seront nécessaires.

Nous sommes désormais impatients de déployer MBD. N’hésitez pas à nous faire part de vos commentaires.

imanerimi

imanerimi

Eurowest PS Channel Marketing Specialist at Dassault Systèmes SOLIDWORKS Corp.
imanerimi
imanerimi